La concertation en quelques mots

Qu’est-ce qu’une table de concertation?

Une table locale de concertation est un organisme à but non lucratif (OBNL) mandataire qui anime et coordonne un mécanisme de concertation intersectorielle et multiréseau.

Intersectorielle : elle invite la participation des intervenants de tous les champs d’action concernés par le développement social local.

Multiréseau : elle mobilise et réunit tous les intervenants communautaires, associatifs et institutionnels, ainsi que les citoyennes et citoyens intéressés à s’engager dans une démarche concertée.

Il s’agit donc d’un lieu structuré d’échange, de mobilisation et de conception de projets. Elle réunit un vaste réseau de représentants de tous les secteurs, qui dégagent ensemble des priorités d’action afin d’améliorer la qualité et les conditions de vie de la population.

Trente tables de concertation œuvrent sur le territoire montréalais. Chacune d’entre elles a sa propre histoire, sa mission ainsi que des objectifs attachés aux réalités du territoire sur lequel elle travaille.

Coalition montréalaise des tables de quartier

Que fait la Coalition montréalaise des tables de quartier ?

La Concertation en développement social de Verdun est membre de la Coalition montréalaise des tables de quartier (CMTQ).

En plus de regrouper les 30 tables locales de concertation en développement social, la CMTQ anime la concertation entre ses différents membres en ce qui a trait:

  • aux enjeux soulevés par le développement social local
  • à l’amélioration des conditions de vie des citoyen-ne-s
  • à la lutte contre l’exclusion et la pauvreté
  • à l’exercice d’une citoyenneté active dans ses dimensions individuelles et collectives.

Les objectifs de la Coalition montréalaise des tables de quartier

  • Défendre les droits, les intérêts et l’autonomie de ses membres;
  • Représenter ses membres auprès de diverses instances;
  • Offrir tout genre d’aide, de support, d’information, d’orientation, d’animation au profit de ses membres;
  • Promouvoir le développement social local tel que pratiqué par ses membres;
  • S’assurer de la reconnaissance du mouvement communautaire comme acteur important du développement social local.

Pour en savoir davantage sur les caractéristiques d’une table de concertation, vous pouvez consulter le document Présentation de la CMTQ.

L’approche territoriale intégrée
L’approche territoriale intégrée (ATI) est une façon d’intervenir afin de contribuer à la lutte contre la pauvreté et à l’amélioration des conditions de vie des personnes vivant sur un territoire mais aussi afin d’améliorer durablement toutes les composantes de ce même territoire. Pour ce faire, les collectivités locales ont développé différentes stratégies afin de se prendre en main et d’agir sur le développement de leur milieu. Bien que chaque quartier y donne sa propre couleur, la CMTQ présente ici les principaux éléments qui définissent l’Approche territoriale intégrée (ATI).

Initiative montréalaise de soutien au développement social local

Les tables de concertation locale sont soutenues financièrement par l’Initiative montréalaise de soutien au développement social local, programme conjoint de Centraide du Grand Montréal, de la Direction de santé publique de l’Agence de la santé et des services sociaux de Montréal et de la Ville de Montréal. Ce programme vise l’amélioration de la qualité et des conditions de vie de la population montréalaise. Il accorde un soutien financier aux tables locales afin de :

  • Permettre la participation de tous les acteurs de la communauté, y compris les citoyens
  • Développer la capacité de prise en charge des communautés locales
  • Contribuer à la conception et au lancement d’actions collectives

Pour en savoir plus sur les tables locales de concertation, vous pouvez consulter ce document de l’Inititative montréalaise de soutien au développement social.